Recensement 2016 : joignez-vous à l'équipe!

PARTAGER L'ARTICLE


15.04.2016

Recensement 2016 : joignez-vous à l'équipe!

Vous voulez apporter une contribution durable au Canada, à ses collectivités et à ses citoyens?

Le prochain recensement au Canada se tiendra en mai 2016. Statistique Canada annonce qu’elle embauchera quelque 35 000 personnes partout au pays pour travailler à la collecte des données du Recensement de 2016.

Différents postes avec ou sans responsabilité de supervision seront offerts entre le mois de mars et la fin de juillet 2016. Ces postes hors bureau exigeront des titulaires qu’ils travaillent dans les quartiers et les collectivités de toutes les régions urbaines, rurales et éloignées du pays.

On compte embaucher quelque 5 000 chefs d’équipe et adjoints pour former, diriger et superviser une équipe d’agents recenseurs. Environ 30 000 agents recenseurs seront embauchés pour distribuer les questionnaires du recensement, mener des interviews sur place et effectuer des suivis auprès des répondants en personne ou par téléphone.

Le taux de rémunération se situe entre 16,31 $ et 19,91 $ l’heure, en plus des dépenses autorisées. La sélection des candidats commencera à la mi-février.
Pour postuler, vous devez être :

  • âgé d’au moins 18 ans avant d’entrer en fonction;
  • citoyen canadien ou être autorisé à travailler au Canada;
  • en mesure de travailler au moins 20 heures par semaine, y compris le jour, le soir, la fin de semaine et les jours fériés, au besoin.

Si vous souhaitez travailler directement auprès de la collectivité, faire de nouvelles rencontres ou gagner un revenu supplémentaire, ce type de travail est alors tout désigné pour vous! Postulez en ligne au www.recensement.gc.ca/emplois.


Retour sur les Rencontres Maîtres chez Vous 2016

PARTAGER L'ARTICLE


12.03.2016

FORCE JEUNESSE

Retour sur les Rencontres Maîtres chez Vous 2016

L’ÉCONOMIE DE PARTAGE, LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES, LE SYNDICALISME
ET LES NOUVEAUX MÉDIAS AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS DES JEUNES

À l’invitation de Force Jeunesse, plus de 350 jeunes de tous les horizons politiques et professionnels se sont donnés rendez-vous aux Rencontres Maîtres chez vous afin de discuter des sujets politiques de l’heure : l’économie de partage, le syndicalisme, les nouveaux médias et les changements climatiques.

Pour la 11e édition de son évènement annuel, Force Jeunesse a présenté une programmation aussi équilibrée qu’impressionnante. « Nous sommes fiers d’avoir pu inspirer la jeunesse avec une personnalité politique de renommée internationale telle que Christiane Taubira, laquelle rallie tant les jeunes à gauche qu’à droite. De plus, la présence de deux ministres du gouvernement du Québec, Hélène David et David Heurtel, de même que celle du directeur général du Chantier de l’économie sociale, Jean-Martin Aussant, nous permet de façonner concrètement le Québec de demain en leur transmettant nos préoccupations sans ambages », a expliqué la présidente de Force Jeunesse, Nolywé Delannon.

Les participants aux Rencontres ont également participé à de vifs échanges avec les intervenants des quatre panels thématiques, dont plusieurs sont issus des milieux municipaux et provinciaux, de même que des milieux intellectuels, des affaires et académiques.

Un évènement qui rassemble
Une multitude d’organisations jeunesse ont pris part aux Rencontres, dont la plupart des ailes jeunesse des partis politiques et des organisations étudiantes. « Les Rencontres Maîtres chez vous sont l’occasion de mettre de côté les clivages politiques pour engendrer une réflexion commune sur notre société. On y retrouve une ambiance électrisante où tous les acteurs ont le même objectif : faire avancer les causes jeunesse », résume Mme Delannon.

À propos de Force Jeunesse
Créé en 1998, Force Jeunesse est un regroupement de jeunes travailleurs visant la défense et l’amélioration des conditions de travail et des perspectives d’emploi de la relève dont les membres sont à la fois des associations et des individus. L’équité intergénérationnelle et une préoccupation pour l’avenir collectif de notre société sont au cœur des valeurs défendues par l’organisation.


Nomination d'Éloi Lafontaine Beaumier, ancien président de Force Jeunesse en tant qu'administrateur de Retraite Québec

PARTAGER L'ARTICLE


19.01.2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Nomination d'Éloi Lafontaine Beaumier, ancien président de Force Jeunesse en tant qu'administrateur de Retraite Québec

Montréal, le 19 janvier 2016 – Force Jeunesse salue avec fierté la nomination de son ancien président, Eloi Lafontaine Beaumier, comme administrateur du nouvel organisme public Retraite Québec.

Depuis plusieurs années, Force Jeunesse est pleinement engagé dans le débat public sur la santé financière des régimes de retraite des secteurs public et privé. Cela lui a valu d’être le seul groupe jeune à s’exprimer sur le sujet en commission parlementaire et à siéger au forum de travail sur la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées. « M. Lafontaine Beaumier a représenté Force Jeunesse sur les enjeux de retraite ces dernières années, ce qui lui a permis de faire la démonstration de sa capacité à contribuer aux débats de manière étayée et singulière », souligne Nolywé Delannon, présidente de Force Jeunesse.

Nouvel organisme regroupant les compétences anciennement détenues par la Régie des rentes du Québec (RRQ) et la Commission administrative des régimes de retraite et d’assurances (CARRA), Retraite Québec sera au cœur des évolutions à venir en matière de régimes de retraite.

La nomination d’un jeune de moins de 35 ans au conseil d’administration de Retraite Québec est un signal fort envoyé par le gouvernement du Québec. Cette nomination conforte Force Jeunesse dans son plaidoyer de longue date en faveur de la création d’un siège dédié aux jeunes de moins de 35 ans au sein des conseils d’administration des sociétés d’État. « Alors que le gouvernement s’apprête à dévoiler sa nouvelle stratégie d’action jeunesse, nous espérons voir d’autres actions concrètes en faveur d’une meilleure représentativité des jeunes dans les sphères décisionnelles. Cela est nécessaire afin d’assurer une relève d’administrateurs publics compétents », souligne Mme Delannon avec optimisme.

— –
Créé en 1998, Force Jeunesse est un regroupement de jeunes travailleurs visant la défense et l’amélioration des conditions de travail et des perspectives d’emploi de la relève dont les membres sont à la fois des associations et des individus. L’équité intergénérationnelle et une préoccupation pour l’avenir collectif de notre société sont au cœur des valeurs défendues par l’organisation.


6@8 réseautage – Place aux jeunes

PARTAGER L'ARTICLE


20.11.2015

FORCE JEUNESSE

6@8 réseautage – Place aux jeunes

Force Jeunesse organise un 6 à 8 de réseautage le mardi 24 novembre prochain de 17h30 à 20h30 au pub l’île Noire à Montréal sur la place des jeunes dans les sphères décisionnelles pour échanger sur cet enjeu crucial et aiguiller les jeunes dans leurs recherches d’implication au sein de la société civile.
Une courte allocution dédiée aux réflexions concernant la place des jeunes dans les sphères décisionnelles, notamment au sein de la société civile, sera tenue par un conférencier. Des invités d’honneur se verront ensuite proposer quelques minutes de prise de parole afin de leur permettre de commenter l’enjeu principal. Le reste de la soirée sera dédié au réseautage entre les invités et les membres de Force Jeunesse.
L’événement est gratuit et dédié aux membres de Force Jeunesse. Il est cependant possible d’acheter un billet comprenant un membership donnant ainsi accès à l’événement.
Les noms du conférencier et des invités seront dévoilés au courant des prochaines semaines. Restez à l’affût !


Appel de candidatures : agents de recherche contractuels

PARTAGER L'ARTICLE


01.01.2015

FORCE JEUNESSE

Appel de candidatures : agents de recherche contractuels

Force Jeunesse recherche des candidats ayant de l’expertise dans le domaine de la santé, de la gestion d’infrastructure et des finances publiques.

Force Jeunesse souhaite enrichir sa banque d’agents de recherche contractuels qui pourraient être appelés à faire de la recherche sur différents dossiers touchant la saine gestion des finances publiques et l’équité entre les générations en ce qui concerne les infrastructures et le système de santé québécois.

Pour signifier votre intérêt, nous vous invitons à communiquer avec nous à candidatures@ancien.forcejeunesse.qc.ca


Formation sur les retraites

PARTAGER L'ARTICLE


01.06.2014

FORCE JEUNESSE

Formation sur les retraites

Participez à la formation sur les régimes de retraite présentée par Force Jeunesse.

L’avenir des régimes de retraite au Québec vous intéresse ? Vous aimeriez mieux comprendre les débats sur cette question et les réformes mises de l’avant ? Participez à notre séance d’information présentée par Eloi Lafontaine-Beaumier, porte-parole de Force Jeunesse sur le dossier des régimes de retraite, et Sophie Tremblay, vice-présidente exécutive de Force Jeunesse, pour en apprendre davantage sur le fonctionnement du système de retraite québécois et les régimes de retraite collectifs, poser vos questions et échanger sur ce dossier qui touche l’ensemble des jeunes travailleurs.

Réservez votre place gratuitement dès maintenant !


Assemblée générale et cocktail le 31 mai 2014

PARTAGER L'ARTICLE


15.05.2014

FORCE JEUNESSE

Assemblée générale et cocktail le 31 mai 2014

Force Jeunesse vous invite à son assemblée Générale le 31 mai 2014. à 13h, à l’île Noire.
Vous êtes cordialement invités à notre assemblée générale de Force Jeunesse le 31 mai 2014 à 13h, à l’Île Noire. Un mimosa vous attendra ainsi que quelques bouchées.


Les jeunes s'imposent lors des élections provinciales

PARTAGER L'ARTICLE


28.03.2014

BUDGET PROVINCIAL

Les jeunes s'imposent lors des élections provinciales

C’est aujourd’hui que s’ouvrent les premiers bureaux de vote dans les établissements d’enseignement postsecondaire et les jeunes mobilisent leurs troupes afin d’inciter l’ensemble de la jeunesse du Québec à se rendre aux urnes.

En effet, les 28 mars, 1, 2 et 3 avril prochain, les étudiants auront l’opportunité de voter pour leur circonscription d’origine, et ce, peu importe l’endroit où se situe leur campus respectif. La dernière modification de la Loi électorale, qui permet le vote hors circonscription sur les campus, est une chance unique pour les étudiants d’exercer leur droit démocratique. « Cette nouvelle mesure est l’occasion pour les étudiants de montrer qu’ils ne peuvent être écartés du débat public, » soutiennent les porte-paroles des organismes jeunes.

Pour ces derniers, comptant le comité des jeunes de la FTQ, Force Jeunesse, le comité national des jeunes de la CSN, l’Institut du Nouveau Monde (INM), de la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec (TCFJRQ), de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), la participation électorale est le moyen privilégié de se faire entendre. « Plus les jeunes s’imposeront lors des élections, plus les politiciens devront s’occuper des enjeux qui les touchent », affirment-ils.

Ainsi, les groupes souhaitent que les enjeux qui touchent la jeunesse soient bien présents dans la sphère publique.

Le taux de participation des jeunes est passé de 36 % en 2008 à 62 % en 2012. L’ensemble des organismes entend bien transformer cette grande avancée en une tendance pour l’avenir.

Liste des porte-paroles :

  • Éloi Beaumier-Lafontaine, président, Force Jeunesse (FJ)
  • Maxime Sabourin, président, Comité des jeunes de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (CJ-FTQ)
  • Anick Ferland, Comité national des jeunes de la Confédération des syndicats nationaux (CNJ-CSN)
  • Éliane Laberge, présidente, Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)
  • Tierry Morel-Laforce, vice-président exécutif, Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)
  • Geneviève Baril, directrice, développement des compétences et de la mobilisation citoyennes, Institut du Nouveau Monde (INM)
  • Élise-Ariane Cabriol, présidente, Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec (TCFJRQ)

SOURCE : Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)


Force Jeunesse dévoile sa plateforme électorale pour les élections provinciales

PARTAGER L'ARTICLE


18.03.2014

FORCE JEUNESSE

Force Jeunesse dévoile sa plateforme électorale pour les élections provinciales

Dans le cadre de la présente campagne électorale provinciale, Force Jeunesse a dévoilé ce matin sa plateforme de revendications. Porte-étendard du principe de l’équité intergénérationnelle depuis maintenant 15 ans, Force Jeunesse appelle les partis à s’approprier ce principe dans l’ensemble de leurs engagements électoraux.

Des politiques publiques équitables pour la jeunesse
Dans le cadre de la présente campagne électorale provinciale, Force Jeunesse a dévoilé ce matin sa plateforme de revendications. Porte-étendard du principe de l’équité intergénérationnelle depuis maintenant 15 ans, Force Jeunesse appelle les partis à s’approprier ce principe dans l’ensemble de leurs engagements électoraux.

Selon Philippe-Olivier Giroux, président de Force Jeunesse : “Au Québec, les jeunes sont bien souvent négligés dans les choix de nos décideurs, car ils sont bien moins nombreux que leurs aînés les baby boomers. On en a vu des exemples par le passé, avec des conséquences qui pèsent déjà lourd sur les jeunes citoyens. Le prochain gouvernement devra réparer ces erreurs et agir en respectant le principe d’équité entre les générations.”

Avec sa plateforme, Force Jeunesse identifie cinq thèmes qui sont préoccupants pour la jeunesse, et met de l’avant une série de recommandations aux formations politiques pour accroître l’équité envers les générations futures et encourager la relève. Le groupe appelle les partis à se prononcer sur ces cinq enjeux d’importance pour les jeunes québécois d’aujourd’hui et de demain.

  1. Discipliner les finances publiques pour faire face au choc démographique : prioriser l’équilibre budgétaire et le remboursement de la dette pour éviter de transmettre un boulet aux prochaines générations.
  2. Ressources naturelles non renouvelables : assurer une exploitation qui enrichisse également les générations futures et respecte de hauts standards environnementaux.
  3. Retraite : protéger et renforcer la couverture de retraite accessible à la jeune génération, en préservant les régimes complémentaires et en élargissant le régime public.
  4. Conciliation travail-famille : étendre l’assurance parentale aux revenus en bourses d’études des étudiants-parents, qui n’ont actuellement accès à aucune couverture.
  5. Voix des jeunes dans les lieux décisionnels : assurer une représentation jeune au sein des sociétés publiques et parapubliques québécoises, pour former une relève qualifiée prête à relever les défis de demain.

En terminant, M Giroux souligne l’urgence de la situation et la nécessité, pour le prochain gouvernement, d’agir rapidement. “Au cours des cinq prochaines années, on commencera à ressentir de plus en plus fortement la pression du vieillissement de la population sur notre société ; il est minuit moins une pour remettre nos finances publiques à l’ordre et pour s’équiper d’une relève solide”, nous rappelle le président de Force Jeunesse.


Des discussions animées aux Rencontres Maître chez Vous : participation citoyenne, régimes de retraite et finances publiques au menu

PARTAGER L'ARTICLE


24.02.2014

MCV

Des discussions animées aux Rencontres Maître chez Vous : Participation citoyenne, régimes de retraite et finances publiques au menu

MONTRÉAL, le 24 février 2014 – La 4e édition des Rencontres Maîtres chez vous, évènement phare de Force Jeunesse qui s’est tenu samedi dernier, a été un véritable succès en rassemblant près de 300 jeunes et en suscitant de vives discussions. Près de 30 panélistes de renom, dont les ministres Élaine Zakaïb, Bernard Drainville et Pascal Bérubé, en plus de Denis Coderre, Richard Bergeron, Gilles Duceppe et Michel C. Auger, ont pu débattre, échanger et réfléchir avec des étudiants et jeunes professionnels issus de tous les horizons politiques.

L’importance des régimes de retraite pour les jeunes
L’une des principales batailles de Force Jeunesse, le dossier des régimes de retraite, a occupé beaucoup d’espace au cours de la journée. Que ce soit lors de la table-ronde traitant de l’avenir du système de retraite ou lors des grandes conférences de Mme Élaine Zakaïb, ministre à la Politique industrielle et de la Banque de développement économique du Québec, et M. Denis Coderre, maire de Montréal, ce sujet a suscité beaucoup d’intérêt. « En 2013, Force Jeunesse était de toutes les négociations pour représenter les jeunes dans le dossier des régimes de retraite. Nous continuerons d’être sur toutes les tribunes afin d’assurer notre rôle de chien de garde de l’équité intergénérationnelle au cours des prochaines années », a déclaré Éloi Lafontaine Beaumier, président de Force Jeunesse.

Les Rencontres Maîtres chez vous ont toujours eu comme objectif de permettre aux jeunes d’entendre des experts, rencontrer les décideurs et se forger une opinion solide sur les grands enjeux de société. « Après quatre éditions des Rencontres à Montréal, nous arrivons au constat que les positions de Force Jeunesse sont très représentatives de celles des jeunes et répondent réellement au concept d’équité intergénérationnelle cher aux Québécois », a mentionné Éloi Lafontaine Beaumier, qui siège aux Forums sur les régimes de retraite formés par le gouvernement.

Plusieurs tables-rondes, une réussite
Plusieurs autres enjeux d’intérêt public ont retenu l’attention des participants, spécialement lors de la table-ronde sur l’actualité politique. Les participants ont pu interpeller des représentants du milieu journalistique sur le rôle des médias traditionnels et sociaux dans un contexte où l’instantanéité de la nouvelle semble contribuer au cynisme de la population face à la politique.

Les Rencontres Maîtres chez vous ont une fois de plus réussi à outiller les jeunes à mieux comprendre des dossiers cruciaux de nos affaires publiques. « Ce sera un réel plaisir de célébrer la 5e édition de l’événement l’an prochain afin de continuer d’offrir à nos participants, toujours très nombreux, un espace privilégié d’échanges avec les décideurs et experts de plusieurs domaines », a souligné Éloi Lafontaine Beaumier, Président de Force Jeunesse.

À Propos de Force Jeunesse
Créé en 1998, Force Jeunesse est un regroupement de jeunes travailleurs visant la défense et l’amélioration des conditions de travail et des perspectives d’emploi de la relève dont les membres sont à la fois des associations et des individus. L’équité intergénérationnelle et une préoccupation pour l’avenir collectif de notre société sont au cœur des valeurs défendues par l’organisation.